Bersillies

Le territoire

Superficie: 283 ha

Altitude: de 154 m (sud du village) à 120 m (nord-est du village, dans la vallée du ruisseau)

Situation géographique : sur le plateau de Bavay

Cours d’eau : trois ruisseaux y font jonction (du Marais, à Vayaul ou Ronça, d’Elesmes) pour aller se jeter dans la Trouille (affluent de la Haine), via le ruisseau de l’Hôpital) à Villers-Sire-Nicole

Paysage préhistorique (après la dernière période glaciaire) : la Forêt Charbonnière

Nature du sol : limoneux

Nature du sous-sol : grès, schistes

Préhistoire

Non documentée

Antiquité gallo-romaine

Non documentée

Premier Moyen-Age (période franque mérovingienne et carolingienne)

En 760, Saint-Adalbert, évêque de Soissons et de Laon, fonda un monastère, qui fut transféré peu après à Denain, où il devint un chapitre de chanoinesses.

Une chapelle aurait été construite à l’époque  de Charlemagne et fut visitée en 783 par le pape Léon III venant à Maubeuge.

En 956, Lothaire Ier, roi de Francie Médiane, donna à son médecin Hansart un manoir à Bersillies. A sa mort, cet établissement devait appartenir à l’abbaye de Maroilles.

Deuxième Moyen-Age – le village

Première mention: 1151

Toponymie (anciennes orthographes) :

  • Barsilies, 1151
  • Berseillies
  • Berchillies, 1186, 1244
  • Bercillies, 1151
  • Bercillies-lez-Mairieux, 1246
  • Bierchillies, 1484
  • Bhersillies, 1566
  • Bersely
  • Berseillies

Etymologie (hypothèses d’origine du nom) :

Le nom viendrait de bersée (enclos) et de –ly (champ). Soit le champ de l’enclos.

Epoque de son apparition: probablement autour d’une ferme abbatiale

Facteurs ayant favorisé son émergence :

voies de communication: pas de voie importante à proximité

sources d’eau ou cours d’eau: les ruisseaux sus-mentionnés

source de bois: région boisée

proximité d’un lieu de pouvoir: ferme abbatiale

Paroisse dédiée à Sainte-Aldegonde. C’était une dépendance de celle de Mairieux. Elle en fut détachée en 1789 et annexée à celle de Villers-Sire-Nicole. Finalement en 1843, elle fut réunie à celle d’Elesmes.

Evêché: de Cambrai

Décanat/doyenné: Maubeuge (1186)

Autel (dîmes, entretien de l’église, nomination des officiants) donné à l’abbaye d’Hautmont

Répartition des pouvoirs pendant la période féodale (jusqu’en 1678)

Autorité supérieure: comté de Hainaut

Autorité sous-jacente (administrative et judiciaire): prévôté de Maubeuge

Seigneuries et fiefs

Ce village a appartenu de tout temps au chapitre Sainte-Aldegonde de Maubeuge. Ce dernier y percevait le cens, les revenus et impôts divers, exerçait la justice et imposait les corvées. L’abbesse du chapitre s’y faisait représenter par un maïeur et des échevins, choisis parmi les habitants du village.

L’ancien régime dans le royaume de France (1678 à 1792)
  • Etat : le royaume de France
  • Prévôté : Maubeuge
Répartition des pouvoirs pendant la période contemporaine (à partir de 1792)
  • Etat: France dans ses divers régimes (républiques, monarchie, empire)
  • Département: Nord
  • Arrondissement : Avesnes-sur-Helpe
  • Canton: Maubeuge
Evènements et faits marquants sur le sol de la commune

En 1554, les troupes du roi Henri II, en route vers Binche et Morlanwelz, dévastèrent le village, comme elles le firent pour tous les autres rencontrés sur leur passage.

En juin 1792, des escarmouches eurent lieu sur le territoire du village entre l’armée française et les Autrichiens, en prélude à la bataille de La Grisoelle. Lorsque les révolutionnaires français furent chassés des Pays-Bas en 1793, les Autrichiens campèrent à Bersillies.

Bersillies est prise le 5 septembre 1914 par les Allemands.

On y construisit un ouvrage de défense, dans le cadre de la Ligne Maginot, en 1936. Il fut vite endommagé en mai 1940.

Economie

L’agriculture (céréales) et l’élevage furent de tout temps les activités principales des habitants de Bersillies. Il existait un moulin  à blé, probablement possession de l’abbaye jusqu’à la Révolution.

Patrimoine

Eglise Sainte-Aldegonde, construite en 1554.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *