Aspremont (famille de)

Aspremont, aujourd’hui Aspremont-la-Forêt, est une localité de Lorraine. Très tôt (XIème siècle), on y trouve une seigneurie, tenue par une famille qui prit le nom de l’endroit et qui y fit construire un château. Ils étaient vassaux de l’évêque de Metz et exerçaient la fonction d’avoueries de plusieurs abbayes. C’est ce qui fit leur richesse.

Le premier seigneur connu était Gobert I d’Aspremont. De nombreux descendants portèrent ce prénom, ce qui rend un peu difficile la numérotation. Pendant les premiers siècles de la féodalité, ils vont rester cantonnés en Lorraine. Leur montée en puissance dans la société aristocratique se fit dès la fin du XIIème siècle.

Ce qui nous intéresse, pour cette famille, c’est le fait qu’ils soient, à un certain moment, devenus seigneurs de Quiévrain, de Thulin et de la Terre d’Amblise (située à Crespin, en dehors du domaine de l’abbaye).

Pour ce qui est de Thulin, le premier Aspremont connu comme seigneur du lieu est Geoffroy IV (1305-1375). On ne sait pas comment cette seigneurie arriva dans ses mains. Peut-être déjà chez un de ses ascendants qui étaient déjà seigneurs de Quiévrain et d’Amblise.

Geoffroy/Godefroid III d’Aspremont (v.1255-1302) est le premier qui nous intéresse. Il était, par héritage paternel, seigneur d’Aspremont, Conflans, Dun, Busancy, Sorcy. Il devint seigneur de Quiévrain et d’Amblise par mariage. Il s’illustra au tournoi de Chauvency en 1285, organisé par Louis V de Chiny. En 1294, il vendit la terre de Tongre-St-Martin (Chièvres) au Comte de Hainaut, terre acquise par son beau-père Nicolas de Quiévrain en 1270. Il mourut à la bataille des Eperons d’Or en 1302. Il avait épousé Isabelle de Quiévrain (1260/1268-1335), dame de Quiévrain et d’Amblise, fille du seigneur Nicolas de Quiévrain et de Jeanne de Looz, dame d’Amblise.

(Question : Thulin était-il aussi dans la dot de Jeanne de Looz et entrerait-il par cette voie dans la Maison d’Aspremont ?)

Ils eurent :

  • Gobert, infra
  • Mahaut d’Aspremont (v.1285-v.1373), dame héritière de Quiévrain qui épousa Simon III de Lalaing (v.1297-1340), faisant entrer Quiévrain dans la Maison de Lalaing
  • Henri, évêque de Verdun de 1312 à 1349
  • Jofroi, S. de la Roche, chevalier
  • Aliénor, dame de Fontaine
  • Jeanne, ép. Jean de Villes—sur-Illon
  • Marie, dame de Glageon et de Chaumont en Porcien, qui épousa Guillaume IV de Dampierre, S. de St-Dizier
  • Robert

Gobert VIII d’Aspremont (1302-1325), fils du précédent. Seigneur d’Aspremont, de Dun, de Rouvres, d’Amblise, peut-être de Thulin. Châtelain de Noyon. Cité en 1315 puis en 1323 comme lieutenant du comte de Flandre. Il épousa en 1295 ou 1305 Marie de Bar, fille du comte Thibaut II. Il en eut:

  • Joffroy, infra
  • Jean, S. de Conflans et de Mandres, ép. Margareta von Werd
  • Isabeau, ép. Jean d’Arches
  • Julienne
  • Jeanne
  • Isabeau
  • Félicité

Geoffroy IV d’Aspremont (1305-1375), fils du précédent. Baron d’Aspremont, de Dun, de Conflans, de Thulin et d’Amblise. Il épousa Marguerite de Sully, dont il eut:

  • Gobert, infra
  • Joffroi
  • Henri
  • Josse, ép. Clémence de la Tour-devant-Virton
  • Jeanne, ép. Gaucher de Monteil et de la Garde
  • Marie, ép. Ulrich von Vinstingen

Gobert IX d’Aspremont (1325-1381/1391), fils du précédent. Seigneur/baron d’Aspremont, de Dun, de Thulin et d’Amblise. Il épousa Isabelle de Sixfontaines, dame de Jonvelle d’Argillières. Ils eurent :

  • Geoffroy, infra
  • Galois d’Aspremont de Reignac, prince d’Amblise et seigneur de Busancy – décédé sans descendance
  • Marguerite
  • Guillemette

Geoffroy V d’Aspremont (1360-1391), fils du précédent. Seigneur d’Aspremont, de Busancy, de Thulin et d’Amblise. Il épousa Jeanne de Saulx de Cernon. Ils eurent:

  • Jeanne, ép. Johann d’Autel
  • Gobert, infra
  • Joffroy, ép. Barbara von Milberg
  • Guy
  • Jean

Gobert X ( ?-1450), fils du précédent. Seigneur d’Aspremont, d’Amblise, seigneur de Thulin et du Saulçoir. Ce fief se trouvait sur le territoire de Quiévrain. On n’en connait pas l’évolution antérieure. Il fut nommé prince d’Amblise, par Louis de Bavière vers 1410 (il y a ici une erreur, car l’empereur Louis IV de Bavière est décédé en 1347. En 1410, il devait s’agir de Robert Ier de Bavière). Ecuyer. Cité en 1410 dans un cartulaire des fiefs de Hainaut. Deux mariages: d’abord Jacqueline de Coucy, puis Marie de la Baume. Il eut:

  • Marie, ép. Gaucher de Lor
  • Edouard, infra
  • Nicole, ép. Louis I de la Marck, comte de Rochefort

Edouard d’Aspremont (1410/1415-1473), fils du précédent. Baron de Busancy, seigneur de Sorcy, prince d’Amblise, seigneur de Thulin, du Saulçoir. Chevalier. Il céda le Saulçoir en 1450 à Philippe de Croÿ, alors seigneur de Quiévrain. Il épousa Béatrix de Harencourt. Ils eurent :

  • Gobert, infra
  • Geoffroy VI (?-1497) d’Aspremont, ép. Michelle Suzanne. Seigneur de Sorcy, Nateuil, Amblise, Thulin

http://geneall.net/fr/name/1737699/joffroi-d-aspremont/

  • Marie, ép. Guillaume de Roussy
  • Jeanne, ép. Jean de Quiévrain
  • Marguerite
  • Enguerrand
  • Gérard

Gobert XI (v.1450-1495). Seigneur de Busancy, de Thulin et prince d’Amblise. Il épousa Jeanne de Quiévrain, fille de Jean de Quiévrain de Monceau (branche aînée) et de Bonne de Neuville. Ils eurent :

  • Isabeau, ép. Jean de Harchies
  • Jean I d’Aspremont (1474-1522), infra
  • Béatrix, ép. Jean de Bolland de Rollé
  • Catherine, ép. Frédéric VII de Brandebourg-Vianden
  • Gobert XII (v.1475- ?). Seigneur de Thulin. Il épousa  Antoinette de Bissipat, dont il eut:
    • Hélène, ép. Jean de l’Isle, S. de Marivault
    • Charlotte, ép. Louis de Frouillart
    • Françoise

Il vendit la seigneurie de Thulin en 1513 à la Antoine de Ligne.

Jean I d’Aspremont (1474-1522). Prince d’Amblise, seigneur de Busancy. Chevalier, gouverneur de Rethel. Il épousa en 1497 Antoinette de Brandebourg-Vianden, dont il eut:

Ils eurent :

  • Jean II d’Aspremont ( ?- ?), prince d’Amblise, baron d’Aspremont, seigneur de Busancy. Il épousa  Philippe d’Hangest, puis Marie de Salm. Pas de descendance
  • Antoinette d’Aspremont. Elle aurait hérité Amblise à la mort de son frère. Elle épousa en 1534 René d’Anglure (1510-1596), échanson, baron de Bourlemont et de Conflans, dont elle eut:
    • Jeanne d’Anglure (1535-1600), qui épousa en 1558 Gabriel de Bonneval

Soit Antoinette soit Jeanne revendirent la principauté d’Amblise à Lamoral Ier de Ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *