Bailleul (famille de Beloeil)

Cette famille était anciennement appelée de Bailleul (à ne pas confondre dans les généalogies avec la ville française du Nord).

Les premiers personnages connus n’ont pas été nécessairement seigneurs de Beloeil (Belgique). Il est possible qu’ils le furent pour Bailleul (France). Le lien entre certains de ces membres peut faire poser la question d’une filiation entre ces deux localités (simple hypothèse).

Pierre de Bailleul v.1050-1090. Il prit parti pour le roi de France en 1090 lorsque celui-ci attaqua la Flandre (ce qui ne plaide pas pour une vassalité hennuyère).

Simon de Bailleul ?, qui épousa la fille de Geoffroy de Merville

Guy de Bailleul (1070- ?), fils de Simon, qui épousa Plectrude d’Erquinghem

Huont de Bailleul (992-1043). Il semble être né à Bailleul (Nord). Il épousa Jeanne de Wormhout (1002-1061), dont il eut:

  • Adèle de Bailleul (1018-1067), ép. Rollon d’Halluin (1009-1062)
  • Wauthier de Bailleul, infra

Wauthier de Bailleul (1025-1079), fils du précédent

Les premiers seigneurs avérés de Bailleul/Beloeil (en Hainaut) seraient :

Baudouin I de Bailleul (1095-1147), fils de Guy (supra). Sire de Beloeil. Il épousa Agnès d’Ypres (1095- ?), fille de Thibaut I d’Ypres (1070—1105) et par mariage, il devint aussi vicomte d’Ypres (titre équivalent à celui de prévôt ou châtelain. Ils eurent:

  • Giselberthe (1141-1192), ép. Gobert II de Nedon
  • Baudouin II, infra
  • Gérard d’Oudenburg, ép. Vergina van Heynes

Baudouin II de Bailleul (1148-1209), fils du précédent. Sire de Beloeil, vicomte d’Ypres. Ecuyer, puis chevalier. Il épousa  Agnès de Wavrin (1155-1219), dame de Fenaing ( ?), fille de Roger III de Wavrin (1115-1167) et de Yolande de Tournai (1135-1169). Ils eurent:

  • Jeanne, infra
  • Marguerite (1203-1264), ép. Baudouin d’Aire

Jeanne/Isabeau de Bailleul (v.1165/1170- 1233), fille héritière du précédent. Elle épousa v. 1196 Arnould  II/IV de Morialmé (1160-1218), fils de Gottschalk III de Morialmé et d’Hedwige de Ham, faisant entrer la seigneurie de Beloeil dans la famille de Morialmé. Il semblerait que les Morialmé prirent parfois le nom de Beloeil, avant rapidement d’être absorbés par les Condé. Seigneur de Morialmé, Ham-sur-Heure, Bailleul Ils eurent Isabeau de Beloeil (infra).

Un Henri de Bailleul est cité en 1199 (acte scellant un accord entre le roi Jean sans Terre et Baudouin IX de Flandre (VI de Hainaut).

Maison de Morialmé-Bailleul

Isabeau de Morialmé-Bailleul (1190-1260), fille des précédents, dame héritière de Morialmé, Fraire, Beloeil, Ham-sur-Heure. Elle épousa vers 1220 Nicolas I de Condé (1172 ?-1218 ?), fils de Roger de Condé (1140- ?) et d’Alix de Mons (1150-1201). Ils eurent:

  • Jacques de Condé
  • Jeanne Joie de Condé-Beloeil

Veuve de son premier mari, elle épousa en secondes noces 1230 Robert de Béthune, seigneur de Termonde, dont ils eurent Mathilde/Mahaut (1220/1230-1264) qui épousa le comte de Flandre, Guy de Dampierre

Les domaines des Bailleul-Morialmé passèrent dans la famille de Condé.

Sources : Généatique.net, Heraldus, Geneanet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *