Bette (famille de)

ou de Beth

Il s’agit d’une famille qui détint à un certain moment les pouvoirs seigneuriaux sur Angreau et Autreppe. L’origine est incertaine, probablement d’un fief (hameau?) de la région d’Ath ou de la Hamaide, dont les premiers mentionnés ci-dessous sont seigneurs. Ils exercèrent surtout des offices d’échevin et de bailli à Gand.

Gerolf Bette (1350- ?). Seigneur de la Hamaide. Il épousa Judith de Vaermewyck, dont il eut:

  • Simon IV, infra
  • – Marguerite
  • Judith
  • Jacques

Simon IV Bette (1390- ?). Seigneur de la Hamaide.  Echevin des Parchons de Gand. Il épousa Marguerite de Gruutere, dont:

  • Anne Antoinette (1425-1477)
  • Guillaume, infra

Guillaume « de Chabannais » Bette (1430-apt1481). Seigneur de Muysbroeck, de Huesdene. Chevalier.  Echevin de Gand. Il épousa en 1459 Elisabeth de Triest, dont il eut:

Josse Bette (1460-1511, Gand), seigneur de Muysbroeck et de Huesdene. Echevin de Gand, des Parchons et de la Keure. Il épousa Gudule « de Nevele » van der Meersche, dame héritière d’Angreau et d’Autreppe, dont il eut:

  • Adrien, infra
  • Simon ( ? – 1554), échevin de Gand, ép. Eléonore de Waudripont
  • Louis, ép. Antoinette Ruffelaert
    • Jean, seigneur de Tichelhove, ép. Jossine de Gavre

Adrien Bette ( ?1547). Seigneur Schellebelle, d’Angrelles (Angreau), d’Autreppe, de Hollebeke, de Wille, d’Esseghem, de Muysbroeck, de Wannezeele Il est cité en 1518 comme seigneur d’Autreppe et d’Angreau, qu’il a probablement acheté. Fait chevalier en 1544 par Charles Quint. Gentilhomme de la Maison de Charles Quint. Grand bailli de Termonde. Premier échevin de la Keure, échevin de Gand. Capitaine de Rupelmonde. Il épousa en 1514 Jacqueline de Verdière ( ?-1529), dame de Péronne-en-Mélantois, dont il eut:

  • Jacques, infra
  • Livine, ép. Antoine du Quesnoy, seigneur du Quesnoy

Jacques Bette (1520-1591). Seigneur d’Angreau et d’Autreppe , de Péronne, de Fontaine, de Croix, …  Echevin de Gand. En 1578, lors des troubles religieux, ses biens lui furent enlevés. La “ferme du seigneur” d’Angreau daterait de cette époque. Il épousa en 1549 Isabeau de Gruutere, dont il eut:

Jean Bette (1565-1620). Seigneur de Péronne, de Croix, de Gosette, de Hollebeke, d’Esseghem, d’Angrelle (=Angreau) et d’Autreppe. Baron de Lede, par l’archiduc Albert en 1607. Fait chevalier en 1598 par Philippe II d’Espagne. Il reçut le serment des archiducs Albert et Isabelle lors de leur Joyeuse Entrée à Gand en 1599. Il épousa en 1598 Jeanne « de Berghes » de Glymes, fille de Frédéric de Berghe (v1520-1571) de Glymes, baron de Grimbergen/ Grimberghe, dont il eut:

  • Guillaume Bette
  • Adrien, seigneur de Péronne, page de l’archiduc Albert. Il devint père capucin

Guillaume Bette (1610, Lede-1658), baron, puis marquis de Lede par le roi Philippe IV en 1633. Chevalier de l’Ordre de Saint-Jacques de Compostelle. Officier du roi d’Espagne. Grand bailli de Gand. Il dut sa renommée en défendant quelques places dont il fut gouverneur : Dunkerque, du Limbourg (Maastricht) et de Gueldre (Venloo, Roermond) pendant les guerres que menaient l’Espagne aux Provinces Unies. Seigneur d’Autreppe, de Croix, de Péronne, d’Angereau/Angrelles (1620-1658), d’Esseghem. Il épousa Marie-Françoise de Hornes, fille de Gérard III, comte de Hornes et d’Honorine de Witthem, dame d’Arquennes, dont il eut:

  • Amboise Augustin François (1640-1677)
  • Honorine Marie ( ?-1716), chanoinesse à Mons
  • François Gerolf
  • François Paul Ignace ( ?-1683)
  • Eugène Ernest ( ?-1692), abbé à Besançon

Ambroise Augustin François Bette (1640-1677, Madrid). Marquis de Lede, baron de Péronne. Seigneur d’Angreau et d’Autreppe. Colonel d’un régiment d’infanterie. Chambellan de Don Juan d’Autriche, gouverneur des Pays Bas. Chevalier de l’Ordre de St-Jacques. Il épousa en 1671 à Condé Dorothée Brigitte de Croÿ-Solre, fille de Philippe Emmanuel, dont il eut:

  • Honorine Marie Françoise Thérèse (1671- ?), ép. Charles de Bourgogne
  • Jean François Nicolas (1672-1725), infra
  • Marie Thérèse (1674- ?), chanoinesse à Mons
  • Alphonse Joseph (1615-1719)
  • Philippe Emmanuel (1677-1742), officier pour le roi d’Espagne
  • Ignace, chanoine de St-Lambert à Liège

Jean François Nicolas Bette (1672, Bruxelles – 1725, Madrid). Marquis de Lede, baron de Péronne. Seigneur d’Autreppe et d’Angreau, qu’il revendit après 1680 à Adrien Dominique Le Duc. Grand d’Espagne.  Chevalier de l’Ordre de la Toison d’Or. Officier supérieur des armées d’Espagne au service du roi Philippe V. Il combattit à Ramillies en 1706. Il conquit la Sardaigne en 1717 et participa à la conquête de la Sicile en 1718, où l’Espagne échoua. Il combattit les Maures à Ceuta. Grand d’Espagne de 1ère classe. Vice-roi de Majorque, gouverneur de Palma. Président du Conseil suprême de guerre à Madrid. Bailli d’Alost et de Grammont. Il épousa en 1722 à Condé Anne Marie Louise Joseph Charlotte de Croÿ, comtesse du Roeulx, fille de Philippe François et Anne Marie Eugénie de la Tramerie, dont il eut:

  • Emmanuel Ferdinand François Bette ( ?-1792, avant sa mère), qui resta célibataire.

A la mort de son mari, la marquise de Lede eut la jouissance de l’ensemble des biens de celui-ci laissa pour héritiers le prince Emmanuel de Croy-Solre (1743-1803) et le prince Frédéric de Salm-Kyrbourg (1745-1794). Angreau et Autreppe furent vendus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *