Boussoit (famille de)

Robert de Boussoit ( ?-1101), seigneur de Boussoit, probablement fieffé par le comte Baudouin II ou sa mère Richilde qui détenaient jusque-là le domaine.  Participa à la première croisade. Il y mourut de la peste à Jérusalem après la prise de cette ville. Il avait épousé Nielle de Goegnies, fille d’Eudes de Goegnies, dont:

Robert II de Boussoit ( ?-1123), fils du précédent.  Chevalier. Seigneur de Boussoit, puis de de Bois d’Haine par mariage avec Berthilde de Bois d’Haine, fille de Gobert de Bois d’Haine, héritière de ce village. Ils eurent:

  • Odon, infra
  • Gaufred/Gaufried de Boussoit (v1085-v1140), seigneur de Bois d’Haine. Bailli de Boussoit. Cité dans un acte du comte Baudouin IV en 1142. Il épousa Rosalinde N. dont:
    • Walter I de Boussoit (v1104- ?), infra

Odon de Boussoit (v1082- ?), fils aîné du précédent.  Chevalier. Seigneur de Boussoit. Il épousa Margotte de la Motte, dont:

  • Odilie (1108- ?), religieuse à Nivelles
  • Robert

Robert III de Boussoit (1112-1145), fils du précédent. Chevalier. Seigneur de Boussoit. Pas de mariage ni de postérité. Il légua ses biens à son cousin Wattier.

Wattier/Walter I de Boussoit (v1104- ?), fils de Gaufred (supra), cousin du précédent.  Créé écuyer et seigneur de Boussoit par un acte de cession féodale en 1142 émanant du comte de Hainaut. Le fief de Marpineau au nord du village, près du bois, comprenait la demeure seigneuriale (actuelle ferme-château). Seigneur de Bois d’Haine (hérité de son père) et de Boussoit, de Marpineau à Boussoit, de la Motte à Boussoit en héritage de son cousin Robert en 1145. Il épousa Alix d’Alennes, dont il eut:

Hugues de Boussoit (1133- ?), fils du précédent.  Ecuyer. Seigneur de Boussoit, de Bois d’Haine, des fiefs de Marpineau et de la Motte à Boussoit. Cité dans une charte d’Eustache « le Vieux » du Roeulx.  Cité en 1194 dans des donations faites à l’abbaye d’Aulne. Il épousa Wiltrée de N. dont il eut:

  • Walter II, infra
  • Robert de Boussoit (1159-1204). Ecuyer, bailli de Mons. Mort à Constantinople lors de la quatrième croisade. Non marié.
  • Hugues de Boussoit (1162-1223). Ecuyer, seigneur de la Motte. Il épousa Gervaise N., dont:
    • Yvette de la Motte de Boussoit, ép. Gérard de Maurage

Wattier II de Boussoit (1156-apr1201), fils du précédent. Ecuyer. Seigneur de Boussoit, Bois d’Haine, de Marpineau. Il donna des terres à l’abbaye Saint-Martin en 1201.  Il épousa Marguerite d’Inchy.  

  • Wattier III, infra
  • Guillaume, témoin dans un acte de 1211
  • Jean
  • Giffroi/Geoffroy de Boussoit (1191-avt1233), écuyer, sergent d’armes du comte de Hainaut. Il fut témoin, en 1218, d’une charte d’Eustache IV du Roeulx  au sujet de donations en faveur de l’abbaye d’Epinlieu.  Il figure également dans deux actes de Thomas, abbé de Lobbes, relatifs à une donation faite à l’abbaye de Saint-Denis en Brocqueroie, de dîmes à Boussoit, Havré  et Maurage  pendant les années 1222 à 1232.
  • Baudouin de Boussoit (1192-1259), écuyer, S. de Bois d’Haine

Wattier III de Boussoit (1189- ?), fils aîné du précédent. Ecuyer. Seigneur de Boussoit et dépendances. Capitaine de Crèvecoeur dans le Cambrésis, où il mourut au combat. D’une épouse inconnue, il eut:

  • Jean
  • Guillaume de Boussoit (1215-1273). Chevalier. Seigneur de Bois d’Haine. Echevin à Cambrai. Cité dans une charte de l’abbaye du Verger  en 1243. D’une épouse inconnue, il eut:
    • Hugues de Boussoit ( ?-apr1260, avant son père), écuyer, cité dans un acte de 1266

Jean « le Gros » de Boussoit (1213-1294) fils du précédent. Seigneur de Boussoit et de ses dépendances, ainsi que de Bois d’Haine au décès de son frère en 1273. Echevin de Cambrai .  Il épousa Agnès de Fressies, dont il eut:

  • Jeanne (1239-1286), dame héritière de Bois d’Haine, qui épousa Pierre des Moulins, dont elle eut:
    • Henri des Moulins « de Boussoit », qui épousa Marie de Bourdians, dont:
      • Huon des Moulins de Bois d’Haine, infra
  • Jacques de Boussoit, infra

Jacques de Boussoit (1241-1294), fils du précédent.  Ecuyer. Seigneur de Boussoit et dépendances, ainsi que d’Avesnes-lez-Aubert, par mariage. Capitaine de Crèvecoeur. Il fonda l’hôpital Saint-Julien à Boussoit en 1286. Il épousa Adeline de Noyers, dont:

  • Agnès (1276- ?), ép. Thierry du Roeulx, fils de Thierry du Roeulx, seigneur de Huissignies, et d’Helvide, dame de Wannes
  • Jean, infra
  • Jean « Capulet » de Boussoit (1280-1329), écuyer, échevin à Mons en 1304
  • Jacques (1281- ?)

Jean « Saussé » de Boussoit (1279-1344), fils du précédent. Ecuyer. Seigneur de Boussoit et dépendances. Seigneur de Ploïch par achat en 1296 au seigneur Nicolle de Houdeng. Cité dans de nombreux actes de 1300 à 1329. En 1326 et 1327, nommé chef d’une armée que Guillaume, comte de Hainaut, expédia en Angleterre, avec Jean de Beaumont,  pour secourir la reine Isabelle de Valois  et son fils Edouard III contre les attaques de Robert Bruce, roi d’Ecosse. Participa au tournoi de Condé  en 1327. Il épousa Béatrice de Rayneval , dont il eut:

  • Marie Alexandrine, qui épousa Nicolas de Barbençon-Villers, fils de Nicolas II: 
    • Nicolas de Barbençon-Braine
    • Thierry de Babençon-Villers
    • Ide de Barbençon-Villers

Ni lui ni ses frères n’eurent d’héritier mâle. Il décida d’aliéner ses biens et d’en répartir le produit entre tous les héritiers présomptifs. Il céda Boussoit à son cousin Huon de Bois d’Haine en 1333 tout en gardant l’usufruit jusqu’à son décès.

Famille de Bois d’Haine

Huon/Hugues de Bois-d’Haine  ( ?-apr1334), fils de Henri « des Moulins » de Bois d’Haine (supra). Seigneur de Bois d’Haine. Il hérita de la seigneurie de Boussoit de son cousin Jean Saussé par un acte de succession en 1333. Cet héritage fut contesté par ses parents, Henri des Moulins  et Marie de Bourdians. D’une épouse inconnue, il eut:

  • Wattier, infra
  • Jean de Bois d’Haine, qui d’une épouse inconnue eut:
    • Louis de Bois d’Haine, infra

Wattier de Bois d’Haine ( ?-1343), fils du précédent. Chevalier. Seigneur de Bois d’Haine.  Après plus de dix ans de procès, Boussoit  lui fut attribué. Il mourut sans postérité quelques mois plus tard.

En 1343, Thierry du Chasteler, bailli de Hainaut, attribua l’héritage de Jean Saussé à Louis de Bois-d’Haine, maire de Braine -le-Comte, comme héritier de son oncle Wattier de Bois-d’Haine.

A sa mort, le fief lige de Boussoit revint dans les possessions du comte de Hainaut, Guillaume II d’Avesnes.

 

2 réflexions au sujet de « Boussoit (famille de) »

  1. Bonjour Monsieur,
    dans votre généalogie des Boussoit, j’airelevé 2 erreurs, la première est au sujet de Jean dit le Gros de Boussoit, vous le dite mort en 1294 alors que vous le dite échevin de Cambrai en 1304.
    La deuxième erreur est au sujet Agnès fille de Jacques de Boussoit; elle épouse Thierry du Roeulx ce qui est exact mais ce n’est pas le fils d’Eustache V qui n’a eu qu’un fils du nom d’Eustache et qui était idiot ou handicapé. En fait Thierry est fils de Thierry et d’Helvide dame de Wannes.
    N’empêche que vos généalogies m’ont impressionnées. J’ai été très curieux et favorablement surpris de votre travail.
    Bonne soirée

    W.L.

    1. Je vous remercie d’avoir souligné ces deux erreurs. Pour la première, je pense que c’est la date d’échevinat qui est trop tardive par rapport à celle de naissance (si celle-ci est valable!). Je l’ai supprimée. Pour la seconde, je vous fais confiance et ai modifié mon texte dans les familles de Boussoit et du Roeulx. Le Thierry “père” est le frère d’Eustache V dans ce cas. J’apprécie que l’on souligne les erreurs. Cela permet de toujours se rapprocher de la vérité qu’on n’atteint que très rarement, surtout dans ces périodes reculées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *