Fontaine (famille de)

Cette famille qui détient les droits féodaux sur le village de Fontaine (plus tard appelé Fontaine-l’Evêque) semble apparaître au milieu du XIème siècle, soit à l’époque des comtes Baudouin I et Richilde.

Gilles I « Gillon » de Fontaine (1030- 1073). Chevalier. Seigneur de Fontaine (et d’Anderlues), devenu seigneur de Forchies par mariage avec Ementrude de Forchies (1030- ?), fille d’Evrard de Forchies (1005- ?), dont il eut:

Gilles II de Fontaine (1050-1097). Seigneur de Fontaine et de Forchies. Chevalier. Avoué de Châtelet et de Pont-de-Loup, avoué de Leernes. Présent au tournoi d’Anchin  en 1096. Il épousa Prélende de Leernes (1060- ?), fille de Wauthier de Leernes (1035- ?), dont il eut:

  • Wauthier, infra
  • Guy (1087-1101), mort en Terre Sainte (première croisade)
  • Foulques (1089-1108), mort en Terre Sainte

Gauthier/Wauthier  I de Fontaine (1085- ?). Seigneur de Fontaine et de Forchies.  Chevalier. Avoué de Châtelet, de Pont-de-Loup et de Leernes.

On trouve à son propos ces mentions, mais les dates ne semblent pas cohérentes : Wauthier de Fontaine est cité avec ses deux frères Gui et Foulques parmi les seigneurs qui se trouvaient, en 1172, dans l’armée du comte de Hainaut, Baudouin V, lorsque ce seigneur aida son oncle, le comte de Namur Henri l’Aveugle, à combattre le duc de Limbourg  Henri III. Les trois seigneurs de Fontaine aidèrent encore le comte de Flandre pour combattre le roi de France  en 1182. Pas à plus de 90 ans! Mais plausible pour Wauthier II (infra).

Il épousa  Y. de Sottenghien, dont il eut:

  • Wauthier II, infra
  • Marguerite, dame de Fontaine (1116- ?), ép. v1120 Thierry I de Ligne, baron de Ligne et seigneur de Montroeul (infra)
  • Mathilde, religieuse à Ste Waudru
  • Agnès, idem
  • Fontanis, idem

Gauthier/Wauthier II de Fontaine (1110-1183/1186, Aulne), fils du précédent. Seigneur de Fontaine et de Forchies. Il épousa Béatrice de Viesville (1105- ?), fille de Raoul de Viesville (1060-1110), seigneur de Sart et de Gosselies,  et de Perronelle/Pétronille de Rumigny (1060-1131), héritière de Senzeilles. Il en eut:

  • Alix (1153- ?)
  • Wauthier III, infra
  • Marguerite (1161- ?, Houtain-le-Val), ép. Jean-Otte « le jeune » de Marbais

Gauthier/Wauthier III de Fontaine (1145, Fontaine – 1235, Fontaine), fils du précédent. Chevalier. Seigneur de Fontaine et de Forchies. Il obtint le fief de Colfontaine (une partie du bois) en 1229 (lors du partage des “Pâturages communs”. Par son second mariage, il devint seigneur de Boussu, de Ville-Pommeroeul (sans doute une parti de ce village), Hautrage, Villerot. En 1211, Wauthier donna pour les fiefs de Boussu, Ville-Pommeroeul, Autrage (Hautrage), Villerot et Ollenguière (?), des lettres de foi et hommage au marquis de Namur  Philippe II de Courtenay, beau-fils de Philippe le Noble, régent de Hainaut. En 1232, le seigneur de Fontaine  vendit aux chanoines de Liège  l’avouerie de Pont-de-Loup  et de Châtelet. Avoué de Leernes, de Souvret, de Châtelet et de Pont-de-Loup.

  1. Ep. v1170 Jossine de Ligne, sa cousine, veuve de Raoul de Beaumetz, fille de Thierry de Ligne (v1100-v1176) et de Marguerite/Mahaut de Fontaine
    1. Wauthier IV ( ?-v1232), qui mourut avant son père sans enfant. Pas d’enfant.
    2. Marguerite/Mahaut ( ?-v1234), ép. 1211 Wauthier II de Ligne ( ?-1245). Supra.
    3. Jossine ( ?-v1239), ép. Robert I de Carnières
  2. Ep. Basilie de Condé « de Trith », fille de Roger de Condé (1120-1171), seigneur de Condé, et d’Alix de Mons-Baudour (1137/1146-1200), dame de Baudour  et Boussu (et sans doute de Villerot et d’une partie de Ville-Pommeroeul), fille de Gossuin III de Mons (1116/1120) et de Béatrice de Rumigny (1120/1125-1191)
    1. Nicolas, infra
    2. Mahaut de Fontaine-Boussu ( ?-1274) qui épousa Baudouin II de Hénin-Liétard ( ?-1244 ; v1202-1259), seigneur de Quincy et de Hénin-Liétard. Mahaut hérita de Fontaine à la mort de son frère Nicolas. Fontaine et Boussu allèrent à la famille Hénin-Liétard. Il est possible que Villerot, Hautrage et Ville-Pommeroeul (partie) retournèrent aux comtes au décès de Wauthier III. Ils seront retransmis par la comtesse Marguerite aux Strépy-Harchies-Ville.
    3. Berthe de Fontaine

Nicolas de Fontaine ( ?-1272), fils de Wauthier III. Neveu par sa mère de l’évêque de Cambrai, Godefroid de Condé. Seigneur de Fontaine à la mort de son père. Il s’adonna d’abord au métier des armes qu’il quitta pour devenir ecclésiastique. Après avoir été nommé chanoine de Cambrai, archidiacre de Valenciennes et prévôt de Soignies, il fut nommé évêque de Cambrai en 1249, d’où le nouveau nom de Fontaine-l’Evêque  pour son domaine. Le pape lui confia une mission diplomatique pour résoudre le conflit Dampierre-Avesnes. Nicolas trépassa à Andernach en Allemagne. Son corps fut ramené à Cambrai et inhumé dans la cathédrale de cette ville, en 1272.

Sa sœur Mahaut hérita de lui la seigneurie de Fontaine.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *