Le Duc (famille)

Il s’agit d’une famille de la bourgeoisie montoise engagée dans les magistratures.

Pierre le Duc, qui épousa Marie du Ponceau, dont il eut:

Pierre Le Duc (1577-1657). Conseiller à la Cour Souveraine de Mons en 1617. Bailli portatif du Hainaut, nommé par le roi Philippe IV en 1653. Il épousa en 1606 Marie Vivien (1587-1638), dont il eut:

  • Jean François, infra
  • Philippe ( ?-1703), seigneur de Hainin, probablement par achat. Commissaire des Etats de Hainaut. Il épousa Anne-Antoine de Salmier de Melroy. Il n’eut pas d’enfant et légua sa seigneurie à son petit neveu Adrien(infra)
  • Pierre, seigneur de Tirimont
  • Jacques ( ?-1673), prévôt de Valenciennes
  • Henri, S. de Tourpes
  • Pierre

Jean François Le Duc (1607, Mons-1679, Mons) fils du précédent. Greffier et échevin de la ville de Mons. Conseiller pensionnaire de Mons. Fait chevalier par Philippe IV en 1678 pour services rendus lors du blocus de Mons par les Français. Seigneur de Masnuy-St-Pierre, de Tourpes. En 1680, il acheta l’hypothèque que Louis Ferdinand Mainsent mettait sur ses seigneuries de (Montignies-sur-Roc) et d’Onnezies. Comme ce dernier ne put rembourser en 1684, sa veuve Jeanne Scockaert fit de son fils Charles Ignace le propriétaire des lieux. Il épousa succesivement  Jacqueline Byens, puis en 1646 Jeanne Scockaert ( ?-1637). Il en eut:

  • Pierre Joseph (1643-1707), archidiacre de Cambrai
  • Charles-Ignace (1655-1697), infra,
  • Adrien-Dominique (1663- ?), infra
  • Ignace-François (1665-), seigneur de Masnuy, qui épousa Marie-Thérèse Françoise Le Hardy de Famars et dont il eut:
    • Pierre-Félix Joseph le Duc (1696-1755), seigneur de Masnuy
  • Marie-Claire
  • Jean François, chanoine à Bruges

Charles Ignace le Duc  (1655-1697), fils aîné du précédent. Seigneur d’Onnezies par héritage de sa mère en 1184. Seigneur de Masnuy (le titre passera ensuite à son frère Ignace-François). Conseiller maître de la chambre des comptes à Mons et à la Cour souveraine. Resté célibataire.

Adrien Dominique Le Duc (1663-1722) frère du précédent. Seigneur d’Onnezies (Onessies),  d’Hainin (hérite en 1703 de son oncle Philippe Le Duc). Il acquiert en 1711 la seigneurie foncière de Saint-Jean de Jérusalem située sur Onnezies.  Pensionnaire des Etats du Hainaut. Maître d’artillerie (1690-1698). Echevin de la ville de Mons (1721). Il épousa Marie-Rose de Sars (1680, Mons-1713), fille de Gilles-Vincent de Sars, seigneur de Valhuon

  • Jean Augustin (1710-1714), mort jeune
  • Marie-Anne-Josèphe Le Duc (1711-1742), dame d’Onnezies, Hainin et Beaumeteau. Elle épousa en 1728 Sébastien Nicolas Joseph de Croix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *