Régnier (famille des comtes)

Ils sont issus d’une famille franque de la noblesse lotharingienne remontant au IXe siècle. Ils seront à l’origine de plusieurs maisons : Hainaut, Brabant, Montfort-l’Amaury et Hesse (seule branche subsistante aujourd’hui).

Certaines généalogies retrouvent leurs ancêtres dès le VIème siècle, soit à l’époque des premiers descendants de Clovis. Ils devaient avoir une origine lorraine. Je ne suis pas entièrement certain de la première partie de cette généalogie.

Ydulf de Lorraine (538-598) semble le plus ancien connu. Le nom de son épouse est inconnu. Il en eut:

Ydulf de Lorraine (v.570-630) qui épousa Aya de Lorraine, fille de Waudbert III (aïeul de Sainte Waudru), comte de Lommois, dont il eut:

Brunulf (v.600- ?), comte de Lorraine, dont le nom de l’épouse est inconnu, qui eut:

Aubri I de Lorraine (v.630- ?), d’épouse inconnue, dont il eut:

Walter I (665- ?), comte de Lorraine, épouse inconnue, dont il eut:

Walter II de Lorraine (690-720), épouse inconnue, dont:

Aldo de Lorraine (720-800), comte de Sens, épouse inconnue, dont:

Mainier de Sens de Lorraine (v.740-v.800), comte de Sens. Epouse N., dont:

Sous Charlemagne (771-814)

Adalbert – Gainfroi de Lorraine (v.770-795/818), comte de Mansuarie – autre source : fils de Matfred de Mansuarie (v740-789). Ep. Theidlinde de Sens/de Blois, dont il eut:

Sous Louis le Pieux (814-840)

Gislebert I de Maasgau (v.780/795/800-v.842). Comte du Hennegau (incertain), du Maasgau, de Hesbaye par mariage. Il épousa Bertswinda de Hesbaye (795/800-v.842), fille de Sigrimaine/Eberhardt, comte de Hesbaye, dont il eut:

Sous Lothaire I (843-855), roi de Francie Médiane et Lothaire II, roi de Lotharingie (855-869)

Giselbert II  de Maasgau (v.810/820/825-apr.877), le premier personnage important  de la famille. Comte de Lorraine (incertain), Comes Mansuariorum (région entre la Grande Nèthe et la Dyle), comte de Darnau (autour de Gembloux), comte de Maasgau (Maastricht-Liège), comte de Lomegau (Namur). Vers 840, lors de la lutte entre les trois fils de Louis le Pieux, il soutint Lothaire. Il épousa en 848 Ermengarde de Lorraine/France (v.827/830-864), fille de l’empereur Lothaire I (et donc arrière-petite fille de Charlemagne) qu’il enleva en 846, sœur de Lothaire II. Le mariage fut reconnu en 849. Ils eurent:

  • Gisèle (v852- ?), abbesse de Saint-Sauveur
  • Ermengarde (v855-896), ép. Boson, roi de Provence
  • Régnier I « au Long Col » (v850-915), infra
  • Ricwin de Verdun (865-923) ép. Cunégonde de Saxe. Comte de Bidgau (Trèves) et de Verdun. Assassiné par Boson de Bourgogne, frère du roi Raoul. Il épousa Cunégonde/Gertrude de Gand, dont il eut:
    • Othon de Verdun, duc de Lotharingie, qui épousa  ?, dont il eut:
      • Ermengarde de Lorraine (v930- ?), ép. Robert I de Namur
  • Adalbert I (v860-935), comte de Maasgau et d’Ardennes. Ep. ? de Saar, dont il eut:
    • Baudry de Maasgau (v.867-937), qui épousa ? de Betuwe. Ils eurent:
      • ? de Maasgau (une fille, 912-958), qui épousa Nivelon de Betuwe
    • Ehrenfred I (v.855-apr.931), comte de Bliesgau, de Keldachgau, de Charmois. Il épousa Aldegonde de Bourgogne, fille de Conrad II le Jeune, duc de Bourgogne Transjurane et de Judith de Frioul, duchesse de Bavière, dont il eut:
      • Eberhard II (v.875-v.937), comte de Bliesgau, qui épousa Amaltrude von Schlichgau, dont il eut:
        • Eberhard III, comte de Laurenberg
        • Ehrenfried II, comte palatin de Zülpichgau, de Keldachgau, de Bonngau
        • Eberhard de Drenthe, comte de Drenthe et de Selland

Régnier/Rainier I « au Long Col » (850, Verdun – 915/916, Palais de Meersen), fils de Gislebert II de Maasgau. Comte de Mons et de Valenciennes (877-915), de Hesbaye (Darnau), de Maasgau (910/915). Abbé d’Echternach (897-915), de Stavelot-Malmédy (900-902), de Saint-Servais à Maastricht, de Saint-Maximin. Missus dominicus. Comte ou gouverneur de Lorraine ( ?). Conseiller du roi Zwentibold de Lotharingie. Duc-marquis de Lotharingie (911-915). Il épousa en 877 Hersende/ Albérade de Mons/Camouville  (v.855/860-916/919), fille d’Albéron/Albon II de Mons/Hainaut (805-865) et d’Hédelberge de Mones. Ils eurent:

  • Gilbert/Gislebert II de Lorraine/Lotharingie (v.880/900, Reims-939, bataille d’Andernach). Comte de Maasgau et de Hesbaye. Duc de Lotharingie (928-939), nommé par son beau-père, le roi Henri I « l’Oiseleur » de Germanie. Abbé laïc de Stavelot et de St Maximin à Trèves. Il épousa en 928-929 Gerberge de Saxe (v.913-984), fille d’Henri I « l’Oiseleur » de Germanie. Elle épousera en seconde noces en 939 le roi de France, Louis IV d’Outremer (920/921-954). Ils eurent:
  • Albérade de Lorraine (930-933), ép. 945/950 Renaud de Roucy (v926-973), comte de Reims et de Roucy
  • Gerberge de Hainaut (v935-978), duchesse de Lorraine. Elle épousa  v952/954 Adalbert I « le Pieux », comte de Vermandois, Troyes et Maux (v.930-987), son cousin
  • Hedwige/Haduide/Wiltrude de Hainaut ou Lorraine (v937- ?), ép. Berchtold, duc de Bavière – sans postérité
  • Régnier II (v882-v.932) infra
  • Ansfrid de Hainaut ( ?-1009), comte de Louvain, puis évêque d’Utrecht. Pas de postérité
  • Symphorine (v885-v952) de Hainaut « de Mons ». Elle épousa Bérenger I, comte de Lomme, puis de Namur (v.880-943)
  • Baldéric, évêque d’Utrecht
  • Frédéric, archevêque de Mayence
  • Ermengarde (v870- ?), ép. Manassès I l’Ancien de Chalon (875-918, comte de plusieurs domaines en Bourgogne)

Régnier/Rainier II (v.882/892, Cysoing-apr.932), fils de Régnier I. Comte de Maasgau. Comte de Hainaut, en fait de Mons et de Valenciennes, dès 915 (ou 925 ?). Il épousa Alix/Adélaïde de Bourgogne, fille du duc Richard II de Bourgogne, dont il eut:

  • Régnier III, infra (921-973), comte de Hainaut
  • Rodolphe/Rodulphe/Rudolf I, comte de Hesbaye (922-964/966), qui épousa Adèle de Vienne ==> Maison de Mons
  • Liétard de Hainaut ( ?-avant 944)
  • Marie ( ?-958), ép. Nivelon de Betuwe, comte en Betuwe. Leur petit fils Otton de Betuwe fondera la Maison de Looz
  • Amaury I « le vieux » (920-973) ==>  branche des Montfort-l’Amaury. Comte de Mansuarie. Il épousa Judith de Cambrai (v923-v983), fille d’Isaac de Cambrai, comte de Cambrai et de Valenciennes (châtelain ?)
    • Minette de Montfort (v944, Mons- ?), ép. G. d’Estouteville
    • Amaury « le Jeune » de Landas (v945- ?), S. de Landas et de Baillencourt, qui épousa Judith de Cysoing (v950- ?), dont il eut:
      • Judith
      • Amaury II de Landas
    • Guillaume de Montfort-Hainaut (v962-v1018)
    • Raoul de Valenciennes

Régnier/Rainier III (v.915/921-973), fils du précédent. Comte de Hainaut (939-959), en fait de Mons et de Valenciennes. Se révolta à plusieurs reprises contre les rois de Germanie Othon Ier et contre Conrad le Rouge, duc de Lotharingie.Il fut défait et fut exilé en Bohême en 957, ainsi que son frère Rodolphe. Sa famille se réfugia à la cour du roi de France. Il avait épousé Adèle/Aleyde/Alix de Dabo/Dagsbourg (v930-961), comtesse d’Eguisheim, fille d’Hugues III de Nordgau (v.890-955) et de Hidegarde de France, fille de Charles III le Simple. Ils eurent:

  • Régnier IV (v950-1013), infra
  • Lambert I le Barbu (v.950-1015), comte de Louvain ==> Maison de Louvain (Brabant)

Régnier IV (v.950/956-1013), fils du précédent. Comte de Hainaut (titulaire de 958 à 1013, retour d’exil en 973, réhabilité en 988 comme comte de Mons (998-1013). Adolescent à la mort de son père exilé en Bohême, il se réfugia à la cour de France avec sa famille. En fait, lui et son frère Lambert ne cessèrent de se battre pour récupérer le comté de Hainaut aux dépens de Renaud et Garnier qu’ils tuèrent à Péronne. Toujours en lutte contre l’empereur Otton II, ils attaquèrent les nouveaux comtes Godefroy de Verdun et Arnould de valenciennes. Finalement Otton accorda à Régnier une partie des possessions de son père, puis le comté de Mons en 998. Il avvait épousé v.996 Hedwige de France (v.969-apr1015), fille d’Hugues Capet, dont il eut:

  • Béatrix de Hainaut (v.996-1021), qui épousa successivement en 1010 Ebles/Elbe de Roucy (v992-1033), comte de Reims et de Roucy, puis Manassès Calva Asina de Ramerupt-Montdidier ( ?-1053). Il en eut:
  • Régnier V (v.998-1039), infra
  • Lambert, châtelain de Mons
  • Richard ( ?), évêque de Liège en 1036

Hedwige de France, veuve, épousa vers 1015 Hugues de Dagsbourg et reçut de son frère en douaire les terres de Couvin.

Régnier V (v.998/1000-apr.1039/1040), fils du précédent. Comte de Hainaut (1013-1040). Il épousa en 1035 Mathilde de Verdun (v.1010-1039), fille d’Hermann de Verdun, marquis d’Ename. Elle lui apporta en dot la marche d’Ename (ancien Burbant ou comté de Chièvres) de son père. Ils eurent: 

Herman de Hainaut (v.1030-1049/1051). Comte de Mons, comte de Valenciennes et marquis d’Ename (grâce à son mariage). Il redevint comte de Hainaut en englobant tous ces territoires. Il épousa v1040 Richilde d’Eguisheim  (v.1027-1087, Messine), fille de Rainier de Hasnon (v1000-1049), marquis de Valenciennes (1045-1048), lui-même fils de Rainier de Louvain (v970), châtelain d’Eename. Rainier de Louvain est le fils de Lambert I de Louvain, comte de Louvain et de Bruxelles. Ils eurent:

  • Roger ( ?-1093), écarté du pouvoir par sa mère, évêque de Châlons-sur-Marne en 1066
  • Agnès ou Gertrude, religieuse

A la mort d’Herman, Richilde épousa Baudouin VI de Flandre, qui devint à la fois comte de Hainaut (I) et de Flandre (VI).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *