Rumigny (famille de)

Rumigny est un village des Ardennes françaises. Ses premiers seigneurs, qui avaient pris le nom du domaine, étaient issus de la famille franque des Girardides.

Ils concernent l’histoire de la vallée de la Haine dans la mesure où plusieurs de leurs membres ont joué des rôles importants auprès des comtes. Ils se sont divisés en plusieurs lignées familiales. Dans certaines de celles-ci, on trouve les seigneurs de quelques villages étudiés sur ce site: Chièvres, Hyon, Peissant, Noirchain, le fief de Peissant à Ressaix.

Adalhard de Metz (?-?), comte de Metz. Il eut:

  • Gérard, infra
  • Matfried

Gérard de Metz ( ?- ?), fils du précédent, comte de Metz. Il épousa Oda de Saxe, fille d’Otton de Saxe ( ?-912) et sœur d’Henri Ier « l’Oiseleur ». Ils eurent:

Godefroid de Metz « de Juliers » (v905-949), comte de Julichgau/Juliers (924-936/949). Comte palatin de Lotharingie (922-936/949). Il épousa Ermentrude de France, fille de Charles III « le Simple » de France et de Frédérune de Frioul, dont il eut:

  • Godefroid, infra
  • Gerberge, ép. Megingoz de Gueldre
  • Gérard II de Metz, comte de Metz – abbé de Remiremont
  • Gebhard (925/93- ?)
  • Adalhard

Godefroid de Metz « de Juliers » (v920/925- 964), fils du précédent. Comte de Julichgau (Juliers, près de Cologne) en 962. Comte de Hainaut de 958 à 962, lors de l’exil de Régnier III par Otton Ier. Vice-duc de Basse-Lotharingie de 959 à 964 lors de l division de la Lotharingie par l’évêque Brunon. Baron de Rumigny (comment? fieffé par l’empereur?). Seigneur d’Aubenton ( ?). Il épousa v950 Alpaïs/Alpaïde de Lomegau, comtesse de Hoegaerden, dame de Beauvechain, …, fille d’Erlebaud de Lomegau, dont il eut:

  • Wery ( ?-v981)
  • Colle (963-984), ép. Ramelin de Créquy. Pas de postérité à la fin de sa vie. Il adopta ses deux « beaux-fils » :
    • Arnould
    • Godefroid

Godefroid II de Juliers « Rumigny »  (947-v981), fils adoptif du précédent. Comte de Juliers, baron de Rumigny. Pas d’alliance ni de postérité connue. Jusqu’ici, les comtes de Juliers étaient nommés par l’empereur (comtes impériaux). A partir de Gérard Ier, (953-1029), la fonction devint héréditaire. Certaines généalogies le renseignent comme un fils de Godefroid I, donc un frère de ce Godefroid II.

Arnould I de Rumigny  (v950/955, Rumigny – 1002/1010, Rumigny), deuxième fils adoptif de Godefroid de Metz “Juliers”. Chevalier. Seigneur de Rumigny, Aubenton, Florennes (comment?) et dépendances. Il épousa v974 Ermentrude de Verdun  (v960-1010), fille de Godefroid « le captif » et de Mathilde de Saxe, dont il eut:

  • Hadvide de Florennes (v975- ?), ép. Hildrade-Hescelin I de Grandpré
  • Godefroi III de Rumigny (v985-1050), infra
  • Gérard de Rumigny-Florennes (975, Florennes – 1051, Cambrai). Clerc de reims, chanoine àReims, évêque de Cambrai de 1012 à 1051. Il fonda l’abbaye de Florennes en 1012.
  • Arnould II de Florennes (v994-1015), ép. Helvide ?
  • Wauthier de Florennes (v996- ?)
  • Eibert de Florennes (v998-1047), abbé de Maroilles, puis de Saint-André
  • Alpaïde de Florennes (v1000- ?), ép. Etienne van Brakel

Godefroid III « le chauve » de Rumigny-Florennes (v980/985, Florennes – 1050), fils du précédent. Chevalier. Seigneur de Rumigny, Florennes, Auvelais, Senzeilles, Soumoy, Echerennes (actuelle Philippeville), Aubenton, Martigny. Il épousa

  1. Ep. v1013 Avoye de Vermandois
    1. Gossuine (1014, Florennes- ?, Saulx), ép.Guy I de Saulx
    2. Godefroid IV, infra
  2. Ep.2. Gisèle de Coucy de la Fère
    1. Hedwige (1023, Florennes- ?), ép. Isaac I de Barbençon
    2. Hadewide, ép. Jean I de Bousies « de Valenciennes »
    3. Arnoul (1025- apr1113), ép. Yvette de Rumigny (v1024)
      1. Alpaïde de Rumigny-Morialmé, ép. Godesalc de Jauche-Morialmé

Godefroi IV de Rumigny (1015, Florennes- 1078, Florennes). Chevalier. Seigneur de Florennes, Rumigny et dépendances. Il épousa v1019 Hawise/Hadewige de Roucy (v1013), fille d’Eble de Roucy et de Béatrix de Hainaut, dont il eut:

  • Helvide, ép. Godefroid de Ramst
  • Aude/Adre/Adrienne (v1050-1096), ép. Hugues II d’Oisy (v1042-), sire d’Osiy et de Crèvecoeur
  • Nicolas
  • Godefroid (v1055-1096), infra
  • Pétronille de Rumigny (v1059, Florennes-1131, Gosselies), ép. Raoul de Viesville, sire de Sart et de Gosselies
  • Gossuin (v1060, Florennes – ?, Mons), ép. Béatrix N.
    • Agnès (1096- ?), ép. Allard I d’Antoing
  • Richilde (1064- ?), ép. Renaud I de Grancey

Godefroid V de Rumigny (v1055-1096). Seigneur de Florennes et de Rumigny en 1079. Mort sans alliance ni postérité.

Nicolas I de Rumigny-Florennes (1055, Florennes – 1096). Chevalier. Seigneur de Rumigny et de Florennes. Il épousa Heluide d’Orchimont, dont il eut:

Nicolas II  de Rumigny-Florennes (v1075, Florennes-1153). Seigneur riche et puissant (selon de Guise). Chevalier. Seigneur de Rumigny et Florennes

  1. Ep. Alarde de Chimay
  2. Ep. v1115 Aelidis/Alix de Hainaut (v1097- ?), fille de Baudouin II et d’Ide de Louvain
  • Mahaut (v1095- ?), ép. Isaac II de Barbençon
  • Alpaïde (1113-1140), ép. Everleme de Reves
  • Aleidis, ép. Raoul de Raucourt
  • Godefroid VI (1117-1153), infra
  • Nicolas III (v1122-1179), infra
  • Baudouin de Florennes (v1124- 1199), religieux, archidiacre à Laon
  • Béatrix de Florennes-Rumigny (v1124-1191), ép. Gossuin III de Mons (v1082-1177),
  • Richilde de Florennes (v1126- ?), ép. 1. Gauthier de Cons ; ép.2. Eustache d’Enghien
  • Alix de Florennes (v1129- 1203), ép. le seigneur de Clary
  • Hauvide de Florennes (1130- ?), ép. Gervais de Bazoches

Godefroid VI de Rumigny-Florennes (1117-1153), fils du précédent. Seigneur de Florennes et de Rumigny. Sans alliance ni postérité.

Nicolas III de Rumigny (v1122, Florennes-1179), frère du précédent. Chevalier. Seigneur de Florennes, de Rumigny, de Presles. Avoué de St-Jean de Villers-deux-Eglises. Par mariage, seigneur de Chièvres. Châtelain d’Ath. Considéré comme belliqueux par Vinchant

  1. Ep.1. N ?
    1. Gaucher « le Bossu »
  2. Ep. v1150 Eve/Ide « Damison » de Chièvres (v1100- ?), veuve de Gilles de Chin, puis de Rasse de Gavere, fille de Guy de Chièvres et d’Ide d’Ath, héritière de Chièvres. Mariage organisé par le comte de Hainaut pour réduire l’influence flamande à Chièvres.
    1. Hugues de Rumigny-Florennes ( ?-1226), régent de Florennes, de Rumigny et de Chièvres. Hérite Florennes, où il fonde des abbayes. Il épousa Elisabeth de Merbes – apparemment pas de descendance
    2. Clémence, ép. Gérard de Hasselt
    3. Mathilde, ép. Godefroid van Windeke
    4. Catherine ( ?-avt1248), ép. Louis de Chiny
    5. Julienne (1155-1211), ép. Arnaud de Rosoy
    6. Yolande (1157-1235), ép. Henri de Hierges
    7. Nicolas IV (1159-1206), infra
    8. Wiger (v1060-1122) ==> Branche Rumigny-Loverval-Thuin (infra)

Nicolas IV de Rumigny-Florennes (1159, Florennes – 1206). Fils du précédent. Seigneur de Rumigny, de Florennes et d’une partie de Chièvres (l’autre va aux Gavere). Signataire de la loi-charte de Chièvres de 1194. Il épousa Mathilde/Mahaut de d’Avesnes (v1166-1237), fille de Jacques d’Avesnes et d’Adeline de Guise, dont il eut:

  • Aléide/Adèle ( ?-1252), ép. Anseau IV de Garlande
  • Nicolas V, infra
  • Alix de Rumigny, ép. Wauthier II de Ligne
  • Sophie (1186- ?), ép. Anseau III de Garlande
  • Jossine (1190-1275/1280), dame d’Orbies, ép. Wauthier I Brognart de Haynin
  • Jacques (1195-1255), chevalier, S. de Presles. Non marié. Il légua ses biens à Baudouin de Rumigny-Fagnolles (infra)
  • Hugues I de Rumigny (1198-1250) ==> Branche Rumigny-Fagnolles

Nicolas V de Rumigny-Florennes  « le bègue » (1194-1257), fils du précédent. Seigneur de Florennes, de Rumigny, Aubenton, … Seigneur de Boves par son épouse.

  1. Ep. 1212 Peissant Flore de Peissant ( ?-1219)
    1. Hugues « l’aîné » de Rumigny-Peissant (1213- ?) ==> Branche des Rumigny-Peissant
    2. Mathilde (1214- ?)
    3. Nicolas VI de Rumigny-Florennes (1215-1249), chevalier, mort avant son père
    4. Hugues II « le cadet » de Rumigny-Florennes (1217-avt1270), infra
    5. Jean de Rumigny-Florennes (1219-1287), S. d’Avançon, de Girondelle, d’Aubenton
  2. Ep.2. 1221 Elisabeth de Boves ou de Coucy-Hoves
    1. Robert de Rumigny-Florennes (1223- ?)
    2. Enguerrand de Rumigny-Florennes. Seigneur de la moitié de Rumigny, moitié de Porcien, de Montcornet, de Signy. Il épousa Alix de Villart, dont il eut Enguerrand de Rumigny-Florennes (1258-1295). Seigneur de la moitié de Rumigny, moitié de Porcien, de Montcornet, de Signy. Sans postérité.
    3. Jacques I de Rumigny-Aubenton (1228- ?) ==> Branche Rumigny-Aubenton. Il épousa Agnès de Resson, dame d’Aubenton, dont il eut:
      1. Jeanne (1275-1303), ép. Milon VIII de Noyers
      2. Jacques II de Rumigny-Aubenton (1279- ?). Chevalier, Seigneur d’Aubenton, …. Il épousa Ruette d’Autry, dont il eut Robert I de Rumigny-Aubenton (1314-1371), S. d’Aubenton, … qui épousa Marie de Saint-Algis
        1. Robert II de Rumigny-Aubenton (1364-1408), S. d’Aubenton, … qui épousa Anne-Françoise de Croix. Endetté, il revendit Aubenton.. Il eut Jacques III de Rumigny-Aubenton – dont postérité.
    4. Clémence (1231- ?)
    5. Marguerite (1233- ?)
    6. Catherine, dame viagère de Roselies, ép. Oston III d’Aiseau

Hugues I de Rumigny-Florennes (1217-1270, Peissant). Seigneur de Florennes, de Rumigny, d’Aubenton, de Boves et de Peissant ( ?)

  1. Ep.1. Philippine  de Dixmude
    1. Allard « de Pesche » de Rumigny-Pesche ( ?-1320). Chevalier. Seigneur de Pesches, de Treignes (par mariage). Maréchal de Liège, mambour de la principauté de Liège. Il épousa  Hélène de Pesche – pas de postérité
  2. Ep.2. Yolande de Soissons-Nesles
    1. Isabeau de Rumigny-Florennes (1263, Florennes – 1326), dame de Rumigny et de Florennes
      1. Ep. 1278 Thibaut II de Lorraine-Vaudémont (1263-1312). La seigneurie de Florennes passe dans cette famille.
      2. Ep.2. 1313 Gaucher V de Châtillon
    2. Marguerite (1264- ?) qui épousa v1281 Jean IV de Soissons-Nesles

Branche Rumigny-Loverval-Thuin

Wiger de Rumigny (v1060-1122). Fils de Nicolas III de Rumigny et d’Eve Damison de Chièvres. Seigneur de Loverval, Pesche-lez-Couvin, Montignies-sur-Sambre. Avoué de Fosses-la-Ville, de Lobbes. Châtelain avoué de Thuin, dont dépendait Marchiennes-au-Pont, Mont-sur-Marchiennes, Montigny-le-Tilleul et Bomerée. En 1096, il négocie avec son frère la vente de la châtellenie de Couvin pour le comte Baudouin II (qui part en croisade) au prince-évêque Otbert de Liège. En fait, un vaste territoire depuis la Meuse jusqu’à Chimay, Liessies et Beaumont. Il épousa Renilde de Loupoigne, dont il eut:

Allard de Rumigny-Loverval ( ?-1147). Seigneur de Loverval, de Bouffioulx, de Montignies-sur-Sambre. Avoué de Fosses-la-Ville, de Lobbes, châtelain de Thuin. Epousa Sélène ?

  • Rogier, infra
  • Gérard, infra

Rogier de Rumigny-Loverval ( ?-1165, Thuin). Il hérite des seigneuries et titres de son père. Il cède Thuin et Lobbes en 1162 à son frère Gérard. Il épousa Clémence de Marbais, dont il eut Godefroid de Rumigny-Loverval – sans postérité

 Gérard de Rumigny-Thuin ( ?, Thuin-1190, Thuin). Chevalier. Avoué de Lobbes, châtelain de Thuin (cessions de son frère). Il épousa Béatrix ?, dont il eut: 

Jean I de Rumigny-Thuin ( ?, Thuin-1223, Thuin). Avoué de Lobbes, châtelain de Thuin. Il épousa Marie ?, dont il eut:

Gilles de Rumigny-Thuin ( ?-avt1284). Il hérita des titres et possessions de son père. Il épousa Gertrude de Walcourt, dont il eut:  

Jean II de Rumigny-Thuin. Titres et possessions identiques. Il épousa Agnès de Rianwez, dont il eut:

Arnould de Rumigny-Thuin ( ?-1297). Titres et possessions identiques. Plus ceux de sa femme arie de Biesme (Biévène), dont il eut trois enfants – une seule arrive à l’âge adulte :

Mahaut de Rumigny-Thuin, qui épousa Eustache VI du Roeulx

Branche Rumigny-Fagnolles

Hugues/Huon II de Rumigny-Fagnoles  (1198, Florennes-1250, Chièvres). Fils cadet de Nicolas IV et de Mahaut d’Avesnes (supra). Chevalier. Co-seigneur de Chièvres et du Sart. Seigneur de Fagnolle (près de Philippeville), par mariage. Avoué de Nismes, Pétigny et Boussu (le-Walcourt). Il est cité dans une sentence en 1221 contre le chapitre de Reims. Et lors d’un legs à l’abbaye d’Epinlieu  en 1230 par Gérard, curé de Chièvres. En 1246, il se porte garant ainsi que son fils Hugues II de ce que les enfants nés de Bouchard d’Avesnes  respecteront la sentence du Roi de France. Il épousa Marie de Fagnolles, dame héritière de Fagnolles, avouesse de Nismes, Pétigny et Boussu, dont il eut:

  • Nicolas I de Rumigny-Fagnolles ou VII de Chièvres. Seigneur de la moitié de Chièvres et de Quérénaing. Au service de Jean d’Avesnes. Il mourut sans postérité.
  • Hugues II « le jeune » de Rumigny-Fagnolles, infra
  • Baudouin de Rumigny-Fagnolles. Il hérite de Presles de son oncle Jacques (supra). Clerc, seigneur de Beausain. Il épousa X., dont il eut: Isabelle de Rumigny (v126-1284), ép. Eustache II de Warfusée de Haneffe
  • Jacques

Hugues II « le jeune » de Rumigny-Fagnolles, fils du précédent. Seigneur de Fagnolles. Il est cité comme témoin dans des actes de 1235, 1246 et 1249. En 1268, il donna, ainsi que son épouse, quatre muids de blé à l’abbaye de Laval-Dieu  (Val Dieu). Il épousa Marie ?, dont il eut:

  • Robert infra
  • Nicolas II « le Bègue » de Rumigny-Fagnolles. Seigneur de la moitié de Chièvres et de Quérénaing. Il s’en déshérita au profit du comte Jean d’Avesnes en 1289.

Robert de Rumigny-Fagnolles. Dans une lettre de 1294, le chapitre de Cambrai  marque son accord pour la réparation des dégâts que ses officiers ont commis dans plusieurs localités dont Jurbise qui est un fief de Robert de Faigneules. Robert est témoin, en 1291, d’une lettre de Jean d’Avesnes  concernant un différend entre les habitants de Fiemaing et l’abbé de Proismes au sujet d’un bois devant Manise. En 1303, Robert de Fagnolles intervient pour la fondation de la chapelle de Rieu qui est dépendante de l’abbaye de Saint-Aubert  S. de Fagnolles. Il épousa Guyotte Pélicorne de Durry, dont il eut:

  • Jacques, infra
  • Jean de Rumigny-Fagnolles (1294-apr1346), abbé de Florennes
  • Hugues III, infra

 Jacques I « Jacquemin » de Rumigny-Fagnolles (v1288-apr1327). Grâce à la seigneurie de Mirwart, Jacques de Fagnolles est également pair du château de Bouillon. En 1293, le comte de Hainaut  achète le château de Mirwart qui normalement est un apanage du prince évêque de Liège  et qui, de dépit, vient assiéger le château et le démolit, en 1303. Lors d’un débat à Lobbes  un compromis est trouvé. En 1309, Jakemes 1er de Faigneules et ceux de Bouillon introduisent à nouveau une plainte auprès de Philippine, comtesse douairière de Hainaut, au sujet de la terre de Mirewart  (Mirwart). Jacques 1er de Fagnolles est encore cité en 1327. Seigneur de Fagnolles, … qu’il lègue à son neveu Hugues IV (infra). Il épousa Marguerite de Mirwart, dont il eut Marie ( ?-1358), héritière de Quérenaing, qui épousa Gérard I d’Enghien, S. d’Havré et châtelain de Mons 

Hugues III de Rumigny-Fagnolles (v1296- ?), frère du précédent. Chevalier au service de l’empereur Henri de Luxembourg. Hérite de Presles, Villers-Poterie. Il épousa Jacqueline:

  • Jeanne (v1310, Fagnolles- ?), dame de Presles, ép. Thierry de Haneffe
  • Hugues IV, infra

Hugues IV de Rumigny-Fagnolle  (v1312-1352/1360). Seigneur de Fagnolle, Wieges, Rieux, de Villers-la-Ville (de son épouse). Il épousa Jeanne d’Heppignies de Marbais, dont il eut:

Jacques II de Rumigny-Fagnolles (1352- ?). Seigneur de Fagnolles et de Villers-la-Ville. Il épousa Marie d’Enghien, dont il eut: Marie de Rumigny-Fagnolles (1383- ?), dame héritière de Fagnolles, de Villers-la-Ville. Elle épousa Aubert II le Flamenc de Cany.

Branche des Rumigny-Peissant

Hugues « l’aîné » de Rumigny-Peissant (1213- ?). Fils de Nicolas V de Rumigny et de Flore de Peissant (supra). Seigneur de Peissant, par sa mère. Il épousa Mélanie ou Jeanne de Rencq/Reng/Rains, fille de Nicolas de Rains/Reng ( ?-1314), chevalier, grand bailli de Hainaut en 1305, dont il eut:

Gilles « Gillion » de Rumigny-Peissant (avt1270-apr1328), fils du précédent. Chevalier. Seigneur de Peissant. Seigneur de Hyon – comment ? achat ? fieffé ?. Il épousa Catherine de Berlaymont, dont il eut:

  • Catherine, ép. Jean de Saint-Lienart
  • Michel de Rumigny-Peissant ( ?-1383). Chevalier, avoué de Niverlée. Il épousa Jeanne le Boulenger
    • Jean de Rumigny-Peissant, ép. Jeanne de Joye. Pas de postérité.
  • Jean, infra

Jean I de Rumigny-Peissant (v1328-1393), fils du précédent. Seigneur de Peissant et de Hyon. Fait chevalier à Reims en 1380 au sacre de Charles VI. Il épousa en 1362 Catherine Joye, dont il eut:

  • Marie, ép. Baudouin de Potelles
  • Gilles
  • Pierre ( ?-1424), chevalier, ép. Marguerite Girondel – sans postérité
  • Guillaume ( ?-1449), chevalier, prévôt du château de Mons, ép. Agnès del Rocq
  • Simon
  • Jacques, infra ==> Rumigny-Peissant-Noirchain
  • Philippe ( ?-1415, Azincourt), ép. Jeanne van der Aa
  • Catherine
  • Jean II, infra

Jacques « Jacquemart » de Rumigny-Peissant (1362-1436), fils du précédent. Chevalier, homme de fief du comte. Seigneur de Noirchain (par mariage). Echevin de Mons. Il épousa avt 1413 Marie de Haynin, dame de Noirchain, fille de Michel de Haynin, seigneur de Noirchain (achat en 1393), dont il eut: 

Antoine de Rumigny-Peissant (v1416-1472), fils du précédent. Seigneur de Noirchain. Echevin de Mons. Il épousa Marguerite le Boulengier, dont il eut:

  • Hélène de Peissant ( ?-1505), qui épousa Hanin (Jehan) Joye
  • Antoine, infra

Antoine de Rumigny-Peissant (apr1443-1497). Seigneur de Noirchain. IL épousa en 1493 Nicole de la Croix (1458-1501), dont il eut:

  • Michel
  • Jeanne (v1497- ?)
    • Ep.1. Jean Masselot
    • Ep.2. Nicaise Corbault
  • Michelle de Rumigny-Peissant ( ?-1538). Dame de Noirchain, qui épousa en 1510 Henri de Dessus-le-Moustier, dans la famille duquel aboutit Noirchain

Jean II de Rumigny-Peissant ( ?-avt1431), fils de Jean I (supra). Seigneur de Peissant et de Hyon. Hyon a probablement été vendu en 1397 à Jean IV de la Hamaide. Il épousa Quinte d’Enghien « de la Motte », dont il eut:

Jacques « Jacquemart » de Rumigny-Peissant ( ?-1468, Ath). Chevalier, S. de Peissant. Capitaine d’Ath. Il épousa Beatrix Pollaert, dont il eut:

  • Jeanne (1428- ?)
  • Jacqueline (1429- ?)
  • Nicolas, infra

 Nicolas de Rumigny-Peissant (1431, Ath-1495, Mons). Seigneur de Peissant. Seigneur d’Aliermont par sa femme (ou de Salermont) et du fief de Ressaix-Peissant , peut-être par son mariage avec Jeanne de Barbençon Donstiennes, dont il eut:

  • Jean III, infra
  • Barbe Barbe (1471- ?), ép. Jean de Neverlée

Jean III « Janet » de Rumigny-Peissant (1464-avt1554). Seigneur de Peissant, de Gochenée, de Salliermont, de Ressaix-Peissant (relief en 1496). Seigneur de Pecquereau par son épouse. Il est cité en 1502, 1525 et 1550. Il épousa en 1506 Marie de l’Estoret

  • Françoise, ép. Nicolas de Woestijne
  • Pierre de Peissant. Seigneur de Ressaix-Peissant et de Goegnies. Il est cité en 1564, 1581, 1588  et 1600. Il épousa en 1584 Marguerite de Hoyoulle, dont il eut:
    • François de Peissant, de Ressaix-Peissant, qu’il revendit en 1601 à Robert d’Ongnies.
    • Jean de Goegnies de Peissant. Seigneur de Goegnies ( ?). Il épousa en 1632 Marie Mayolet
      • Jean de Peissant ( ?-1704). Seigneur de Rianwez
  • Jeanne (avt1515- ?), ép. Louis de Sivry
  • Jacques de Rumigny-Peissant (1516-1557). Ecuyer, S. de la Haye. Il épousa Ep. Claire de la Croix
  • Lancelot, infra
  • Jeanne « la jeune», infra

 Lancelot de Rumigny-Peissant (v1520- ?). Seigneur de Peissant, Pecquereau, La Haye. Il épousa  Marguerite de Hertaing

  • Jean IV, infra
  • Marguerite (1557- ?), ép. François de Montmorency-Fosseux
  • Jacques (1560- ?)
  • Jacqueline (1564-1631), ép. Jacques le Martin

 Jean IV de Rumigny-Peissant (1555- ?). Seigneur de Peissant, … Il épousa  Catherine van Berchem, dont il eut une fille : Catherine (1579- ?), qui épousa Jean-Baptiste Anceau de Clermont. Peissant passa à sa tante Jeanne.

Jeanne « la Jeune » de Rumigny-Peissant ( ?- ?), fille de Jean III. Elle épousa Jean de Hertaing ( ?-1608), S. du Vivier, dont elle eut:

  • Nicolas de Hertaing ( ?-1626). Seigneur de Peissant. Il épousa Anne Alexandrine de Thiant. Pas de postérité. Sa veuve s’est remariée avec Adrien d’Ioville. La seigneurie de Peissant revint à son ex-beau-frère Jacques d’Arengenteau
  • Françoise de Hertaing ( ?-1606), ép. Jean d’Enghien-Kastergat
  • Charlotte de Hertaing (v1563- 1638), dame du Vivier, puis de Peissant, qui épousa Jacques III d’Argenteau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *